• Une nouvelle aventure est sur le point de commencer...

    Salut à tous !

    Sans plus attendre, voici les histoires de nos personnages de rpg dont vous avez pu voir quelques dessins il y a peu de temps. Merci beaucoup au talentueux Suricate pour ce résumé, n'hésitez pas à lui donner vos conseils et vos impressions sur ses écrits u__u

     

    Alice(yukine) : Aujourd'hui humaine nécromancienne, ses parents voulaient faire d'elle une chamane du fait de ses prédispositions naturelles pour la magie. Ils sont tués par l'Ordre de la Connaissance qui l'enlève, et l'utilise comme sujet d'expérience pour apprendre à accroître la puissance magique de n'importe qui. Un test consistant à lui transférer l'énergie d'un parchemin de magie noire à l'aide d'un parchemin de téléportation dégénère, et elle se retrouve téléportée dans un lieu inconnu. Elle découvre que l'expérience n'a pas complètement échouée, et que toutes ses capacités chamaniques ont disparues, que les éléments ne veulent plus répondre à son appel, et qu'elles ont été remplacées par des compétences nécromantiques. D'abord horrifiée, elle décide d'apprendre à s'en servir et de retrouver l'Ordre de la Connaissance. Alice voulant venger ses parents, et bien que sachant la tâche trop ardue pour elle seule, elle fait le serment de détruire l'Ordre. Elle fini par trouver un de leurs laboratoires de tests. Envahie par la rage, elle laisse une armée de morts-vivants déferler sur le laboratoire. Ils détruisent tout, mais une fois arrivés dans la toute dernière cellule, une grande silhouette sombre et animale se met à les décimer. Alice, ne maîtrisant pas encore très bien ses pouvoirs, continue à invoquer des zombies jusqu'à ce que la tête lui tourne. Ce n'est qu'à ce moment qu'elle découvre que le loup-garou essaie uniquement de rejoindre la sortie pour pouvoir s'enfuir. Elle s'écroule, et c'est dans un état de demi-conscience qu'elle voit la bête s'approcher d'elle. Elle pense que sa dernière heure est arrivée, mais, à sa grande surprise, le loup-garou la prend dans ses bras et court pendant ce qui semble être de très nombreuses heures. Ils arrivent dans une clairière, la bête la pose sur le sol, et sa silhouette devient floue durant un instant, puis elle disparaît entièrement pour laisser la place à un garçon, qui semble avoir plus ou moins le même âge qu'elle, mais qui a l'air blessé et malade : « Je suis leur prisonnier depuis des mois… Tu viens probablement de me sauver la vie… Je te suis éternellement redevable, et le serment de chevalier me lie à toi jusqu'à ce que j'ai remboursé ma dette… Je suis le chevalier Sven Knutsson, enchanté… » Et le garçon s'écroule de fatigue, un léger sourire au lèvres, avant qu'Alice n'ai eu le temps de dire quoi que ce soit.

     

     Kokoa(the girl in the tree): Kokoa aussi avait eu des parents autrefois. Elle se souvenait d'avoir eu une enfance heureuse avec eux, et de les avoir aimé. En fait, elle se souvenait vaguement d'avoir été normale. Jusqu'au jour de la promenade en forêt. Quand ses parents lui en avaient parlé, elle avait été très heureuse : elle avait toujours aimée la nature ! Contrairement aux fois précédentes, ils étaient partis à l'aube. Kokoa n'allait pas se plaindre de passer plus de temps en forêt, mais le crépuscule approchant, elle devait reconnaître qu'elle avait du mal à continuer à marcher. Elle fini par dire à ses parents qu'elle voulait dormir. Son père se tourna vers elle, sorti une gourde de son sac et lui dit : « Bois-ça et dors, on rentrera à ton réveil. ». Kokoa bu ce que son père lui tendait, elle s'assit le dos contre un arbre, et elle s'endormit. À son réveil, plusieurs choses la frappèrent en même temps : elle avait mal partout, comme si elle avait dormi beaucoup plus longtemps qu'elle ne s'y attendait. Et ses parents n'étaient pas là. Ils avaient dit qu'ils l'attendrait, mais ils étaient partis. Mais plus important encore, les arbres avaient fleuris. Elle était pourtant persuadée de que l'automne battait son plein, elle se souvenait même s'être endormie sur un épais tapis de feuilles mortes. Elle décida de ne plus y penser, et de sortir de la forêt pour voir si elle pouvait rentrer chez elle. En arrivant à la lisière de la forêt, elle vit, au loin, une impressionnante forteresse. C'était impossible, il n'y avait pourtant à son arrivée que des champs et de la terre autour de cet endroit. Comment une forteresse de cette taille avait pu être construite en si peu de temps ? Les fleurs, la forteresse… Kokoa comprit que d'une façon ou d'une autre, elle avait dormi longtemps. Très longtemps. Et elle eut peur. Qui sait à quel point le reste du monde avait pu changer lui aussi ? Elle fit demi-tour et s'enfuit dans la forêt, car elle avait le sentiment que ce serait désormais le seul endroit où elle serait à sa place. Durant onze ans, elle vécu seule, apprenant à se nourrir et à se défendre grâce aux animaux vivant dans la forêt qui s'était mis à la défendre, sans qu'elle sache vraiment pourquoi. Mais un jour, quelque chose qu'elle n'avait jamais ressenti pénétra dans sa forêt. Elle suivi l'odeur jusqu'à une clairière, et, bien à l'abri sur une branche, une scène très étrange se déroula sous ses yeux : un loup-garou dépose une jeune femme par terre, puis se transforme en un homme en haillons et à l'air malade qui s'évanouit aussitôt…

     

     Sven Knutsson (suricate): Sven Knutsson, le fils d'une famille de fermier relativement pauvre, avait, depuis tout petit, rêvé d'entrer parmi les Chevaliers de la Lame d'Argent. Sachant que seule une élite y parvenait, il savait que lui, un homme du peuple, n'avait aucune chance d'atteindre ce rang. Pour avoir quand même l'impression de se rapprocher de son rêve, il s'engagea en tant que simple soldat dans la légion de Lennonas. Un jour, lors d'une attaque de créatures innommables, ressemblant à un croisement entre des hommes et des mantes-religieuses, Sven faillit perdre la vie en appâtant seul les monstres qui menaçaient tout son régiment. Les autres légionnaires purent ainsi attaquer les créatures dans le dos pendant que celles-ci fondaient sur Sven. Il continua à se battre avec les autres jusqu'à ce que la dernière abomination ait été exécutée, mais il s'effondra ensuite, le corps lacéré de toutes parts. Il passa les mois qui suivirent dans une chambre d'hôpital, à se remettre de ces blessures qui lui avaient presque coûtées la vie. Un jour, le roi Lenno VII lui-même vint le voir, et lui demanda pourquoi il s'était engagé dans l'armée. Sven lui expliqua la situation, le roi ne dit rien, se contentant de sourire et de faire demi-tour. Quelques jours plus tard, un message parvint à Sven, lui indiquant que, si il l'acceptait, une place l'attendait au sein des Chevaliers de la Lames d'Argent ! L'ancien fermier y entra sans hésiter, et passa ainsi plusieurs années au sanctuaire des Chevaliers. Un jour, Roth, le chef des Chevaliers, lui dit que bien qu'il fût un combattant hors-pair, sa formation ne serait jamais achevée sans une solide culture sur Lennonas et les dangers qui y existaient. Il l'envoya donc quelques jours parmi des érudits membres de l'Ordre de la Connaissance. Personne ne revit Sven après son départ. les Chevaliers sont toujours à sa recherche…

     

    ORDRES/CONFRÉRIES/GUILDES/

     L'Ordre de la Connaissance : Principal ordre intellectuel regroupant les connaissances sur tout ce qui est connu en Lennonas. Il est de nature publique que le savoir et la connaissance sur le monde entier sont leurs buts ultimes, mais au fond, qui sait jusqu'où ils seront capables d'aller pour y arriver…

     

     Les Chevaliers de la Lame d'Argent : Les Chevaliers sont composés d'un petit groupe d'élus, des meilleurs combattants de Lennonas, qui, plus qu'une branche de l'armée, sont rassemblés pour apprendre à défendre Lennonas non seulement contre les envahisseurs, mais aussi contre les forces de la magie noire. Les chevaliers sont en ce moment à la recherche de l'un des leurs, Sven Knutsson, qui a mystérieusement disparu quelques mois auparavant…

    __________________________________________________

    /!\ Textes de Suricate, copiez ne serais-ce qu'une seule phrase et vous le paierez cher...

     (à venir : les carnets de voyage du chevalier)


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :