•  Bonjour,

    J'fais des trucs nuls salut

     


    1 commentaire
  •  Hey !

    Wow, ça fait une éternité que je ne suis pas passée ici  ! Mes travaux d'école me prennent tout mon temps, et je ne peux même pas vous les montrer puisqu'ils sont quasiment tous réquisitionnés pour les portes ouvertes de l'école (du coup c'est plutôt une bonne nouvelle pour moi). 

    Aujourd'hui donc, j'ai eu le courage de me remettre à dessiner pour moi. Les travaux d'école c'est bien beau, mais ça ne montre pas forcément toute ma personnalité bien qu'elle se glisse dedans. Récemment je suis allée voir l'exposition de Zao Wou-Ki au musée d'art moderne, et j'ai pris des tableaux et des détails en photo. Ceux-ci m'on inspiré ces 3 jeunes filles que j'appelle les 3 Muses de la forêt, représentant le minéral, le végétal et l'animal.

      


    2 commentaires
  •  

    Je voulais vous faire un article détaillé sur ma nouvelle vie étudiante, mais là maintenant tout de suite la seule chose que je trouve à dire c'est "bordel, mon frigo est dans un état critique, il me reste du fromage râpé, de la confiture, de la mayo et des olives."


    7 commentaires
  •  Pendant plusieurs heures, qui parurent interminable, il marcha à travers la foret. Le père, la connaissait bien, c’était un de ses anciens terrains de chasse. La douleur était telle, que a chaque fois qu’il posait un pied à terre, elle réussissait à lui arrachait un gémissement de douleur. La plaie purulait. Le roi n’ayant pas eu la force morale de retirer la flèche, sentait à chaque pas, à chaque mouvement, le frottement du bois sur sa chaire et ses os. Un peu plus tard, il vit de la lumière a travers les nombreuses branches. Enfin ! Il atteignit la lisière de la foret ! À la sortie de cette maudite forêt ! Le pauvre homme vacilla. Sentant son père s’écrouler, Phàérys qui s’était endormis se réveilla brusquement. Il était déjà trop tard, son père s’écroula de tout son long. La jambe du petit garçons se retrouva coincée sous le poids de son père. Il sentit sa jambe se tordre et probablement se casser et se briser. Il hurla à s’en rompre les corde vocal. De l’autre coté de la petite rivière, un homme vît l’infortune de ces deux voyageur. L’homme entendant le cris de détresse du jeune Phàérys, accouru et traversa la rivière. arrivant sur l’autre berge, il reconnu les deux malchanceux… Il cria à plein poumons : « Olaf !!!  Mon ami ! » le roi répondit par un gémissement qui étaient étouffés parmi les pleurs et les pleurs de l’enfant… L’homme se rapprocha plus près, Phàérys pût voir à qui il avait a faire. Mais la douleur était telle que Phàérys tourna de l’oeil au moment ou les grandes main de l’inconnu le soulevèrent du sol. Le jeune garçon, inconscient, ne pu savoir ce qui se passa après… L’enfant fit pendant son sommeil de terrible cauchemar. Il revoyait sa mère recevant le carreau d’arbalète au milieu de la poitrine. Il revoyait dans son esprit à mainte reprise la mort de sa mère. Puis la blessure de son père, dû a son inconscience. Lors d’un de ses cauchemars, Phàérys revit la flamme bleutée qui l’avait auparavant invité a sortir de sa cachette. Ce petit feu répétait sans cesse :

     « Bientôt ! Bientôt ! Sois patient ! » 

    Une fois, il sembla croisé le regard de cette chose. Mais il y vit le visage de sa mère mourante. le choc fut tel pour Phàérys, qu’il se réveilla en sursaut...


    2 commentaires
  • Hey !

    Voici donc mes premiers travaux notés ! Comme prévu, je fais plein de choses que je n'ai pas l'habitude de faire, j'apprends de nouvelles techniques, je teste, et tout cela me plaît énormément. Mes professeurs sont des professionnels en activité (ils travaillent à côté en tant qu'illustrateur, photographe etc...) qui viennent nous faire cours dans l'école. Ils ont chacun leurs particularité, notre prof de perspective ne nous fait pas faire de perspective par exemple (bon ok, il nous apprend des techniques alternatives), notre prof de couleurs/étude documentaire fait peur, le prof de modèle vivant prend un malin plaisir à nous faire dessiner tout sauf le modèle que l'on voit (c'est perturbant mais rigolo, j'aurai un exemple très bientôt), etc...

    Dans l'ordre, cours d'étude documentaire, cours de couleur, cours de perspective.


    12 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires