• espoirs et désillusions

    Salut salut, oui ça fait longtemps je sais. Je profite d'un peu de temps libre pour faire un debrief sur mes presque 2 ans d'études supérieurs en école d'art.

    Vous le savez peut-être mais je suis entrée dans une école d'art, et plus spécifiquement dans une branche spécialisée dans le cinéma d'animation. Et, encore plus spécifique, je suis dans un campus qui a ouvert la branche Animation pile l'année où je suis rentrée.

    Autant vous le dire tout de suite, je me pose pas mal de questions quant à la suite de mon cursus. Le confinement n'a pas aidé, mais la situation déjà fragile s'est vraiment détériorée et mon avenirs me semble bien sombre. Qui dit première classe dit aussi beaucoup de problèmes de départ, à commencer pas une directrice spécialisée dans le design et qui en attend beaucoup de nous. Beaucoup trop peu de temps aussi pour réaliser des projets sympas en fin d'année (et durant toute l'année de temps en temps).

    En cursus Animation, je devais donc avoir des cours d'animation 2D cette année. Mais l'intervenante qui devait nous faire cours n'a fait que reculer sa date d'arrivée, prévue pour octobre, puis pour janvier, puis pour mars... Au final, elle devait nous aider pour ce projet de fin d'année, et elle est toujours aux abonnés absents. Une année d'animation sans prof d'animation 2D, avec un projet de fin d'année en animation. Il faut savoir que c'est une école payante, ça rend encore plus inadmissible cette absence (je ne parlerai pas d'un autre prof parti en milieu d'année, qui n'a jamais été remplacé et qui n'a jamais fait de retour sur un gros projet sur lequel on a passé pas mal de temps.)

    Là vous me direz "mais y'a pas que l'animation 2D, y'a aussi la 3D ! Haha, bien sûr, SI ENCORE ON POUVAIT FAIRE DES RENDUS 3D ! car là encore, impossible de faire de la 3d à cause du confinement : Redshift n'est gratuit que pour nos pc à l'école (donc inaccessibles) et il n'y a pas de version étudiante ! Obligés donc de faire des éléments 2D (il y a d'autres solutions comme le stop motion par exemple) sans cours. Yes.

    Résultat, une frustration qui s'accumule et qui déborde un peu aujourd'hui. Si j'ai du temps, c'est parce que mes mises à jour de logiciels m'empêchent d'utiliser ces dits logiciels pendant plusieurs heures (connexion de campagne ma gueule) alors même que je suis en plein projet de fin d'année, énième projet où on sait qu'on aura pas le temps de faire quelque chose de sympa parce que dès le départ on n'avait pas assez de temps. ça me pèse vraiment, et je trouve que mon école gère particulièrement mal ce projet. 

    EXEMPLE Vendredi dernier on devait recevoir un compte rendu global pour nous aider à avancer, il devait être donné par la directrice et c'était quelque chose de plutôt important pour nous aider à travailler plus efficacement. Au final, silence radio pendant tout le week end, et aujourd'hui seulement, après avoir fait des demandes depuis vendredi, on m'apprend que la directrice n'a pas pu assister à la réunion et... c'est tout. Pas une excuse, on aurait pu ne jamais le savoir.

    Je craque aussi parce que depuis le début du confinement j'ai l'impression de passer la moitié du temps à travailler, et l'autre à me battre contre mes logiciels qui plantent, qui font crash mon pc, les mises à jour interminables toutes les semaines, les heures nécessaires pour envoyer et recevoir des éléments de ma partenaire de projet... Je ne veux vraiment pas baisser les bras, mais actuellement c'est vraiment dur de tenir le cap alors que tous nos objectifs sont ralentis par tous ces problèmes, sans oublier le parcours de mon école pour cette ouverture de classe.

    Tous ces projets qui auraient pu être cool avec le double de temps et dont je ne suis au final jamais fière me font me demander ce que je vais bien présenter pour espérer avoir un stage un jour. Ce moment arrive à grands pas et je ne me sens pas prête, une angoisse qui me ronge petit à petit. Je vais peut-être retourner faire des svt...

    Voilà, faites attention quand vous rentrez dans une école d'art ou de n'importe quoi, renseignez-vous auprès d'étudiants pas trop corpo. Je sais bien que le confinement excuse des choses mais je me sens vraiment trahie et j'avais besoin d'écrire ça. 

    Bon courage à tous pour cette fin d'année o/


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :